ANTI-OGM – Garde à vue pour 59 militants

champ_de_mais.jpg59 militants anti-OGM français se sont donnés rendez-vous dès 7h samedi, à Poinville en Eure-et-Loir, dans un champ expérimental de maïs transgénique Monsanto.

Après avoir arraché les plants de maïs de la parcelle, les écologistes les ont symboliquement accrochés aux grilles de l’usine Monsanto de Janville. Ils ont alors été interpellés par les gendarmes et placés en garde à vue pour “destruction du bien d’autrui commis en réunion”.

Ils seront cités à comparaître le 9 octobre prochain devant le tribunal correctionnel de Chartres.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter