• Accueil
  • >
  • Actualité
  • >
  • Santé
  • >
  • Plan National Santé Environnement : remise du rapport d’évaluation à mi-parcours

Plan National Santé Environnement : remise du rapport d’évaluation à mi-parcours

pnse.jpgLe rapport d’évaluation à mi-parcours du plan Santé Environnement (PNSE) a été remis aujourd’hui. Cette évaluation s’inscrit dans une dynamique de mobilisation de l’ensemble des acteurs concernés (santé, écologie, travail et recherche) pour atteindre les objectifs fixés par le PNSE afin de mieux préparer l’avenir.

Ce rapport estime que plus de 60 % des actions (28 sur 45) ont un avancement, à mi-parcours, conforme aux prévisions, mais 10 actions sont fortement retardées, dont celle sur les particules diesel. Il estime enfin que le PNSE a permis l’émergence du thème « Santé environnement » dans la société française.

Santé et environnement

Le Comité d’évaluation recommande donc de développer dès maintenant des indicateurs synthétiques de santé afin de disposer d’une vision globale des enjeux et de permettre d’établir des comparaisons entre les impacts sanitaires des principaux facteurs de risques environnementaux ; de développer dès à présent des outils et des méthodes d’évaluation économique (du type coût bénéfice) dont l’utilisation en France paraît encore très insuffisante ; de renforcer la capacité d’expertise de la France en Santé environnement et d’améliorer la gouvernance du dispositif.

Composante importante de la stratégie nationale du développement durable et inscrit dans la loi de santé publique du 9 août 2004, le Plan National Santé Environnement (PNSE) élaboré sous l’autorité des ministres en charge de la santé, de l’écologie, du travail et de la recherche, a été adopté le 21 juin 2004 pour cinq ans.

Ce plan vise à prévenir les risques pour la santé dus à l’exposition aux agents physiques, chimiques, biologiques des différents milieux de vie (général, domestique, professionnel…) selon 3 grands objectifs :
– Garantir un air et une eau de bonne qualité ;
– Prévenir les pathologies d’origine environnementale et notamment les cancers ;
– Mieux informer le public et protéger les populations sensibles.

Bilan

Après avoir fait l’objet d’un bilan à deux ans et d’une communication en conseil des ministres en juillet 2006, son évaluation à mi-parcours a été menée par un comité d’évaluation entre mai 2006 et juin 2007, conformément aux engagements du PNSE. Ce comité était composé d’experts indépendants santé, environnement, recherche et travail et de personnalités qualifiées représentant les différentes composantes de la société (ONG, industriels, syndicats…) avec un secrétariat animé par l’Agence Française de Sécurité Sanitaire de l’Environnement et du Travail (AFSSET), sous la présidence de madame le professeur Isabelle Momas et monsieur le professeur Jean-François Caillard.

Cet état des lieux publié au moment de la préparation du “Grenelle Environnement”, apporte une information complémentaire aux groupes de travail du Grenelle. Il dresse un panorama exhaustif des actions déjà finalisées, celles entreprises et celles qui doivent encore être menées avant mi 2008. Ce document alimentera également la conférence sur les conditions de travail que présidera le ministre du travail, des relations sociales, et de la solidarité.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter