Alsace : actions contre la chrysomèle du maïs

chrysomele_du_mais.jpgHier, un arrêté préfectoral a été publié par la Préfecture du Haut-Rhin afin de contenir la prolifération des coléoptères qui ravagent les cultures de maïs.

La mesure prise par la préfecture définit trois zones distinctes dans le sud du département.

Trois zones d’actions

Dans la “zone focus”, située dans un rayon de 5 km autour des chrysomèles, l’usage d’insecticides devrait permettre d’endiguer la prolifération des insectes. D’autres mesures seront également prises. Par exemple, le maïs cultivé dans ce secteur ne pourra pas être récolté avant le 15 septembre et la rotation des cultures, exception faite du maïs sera obligatoire jusqu’en 2009.

Dans la zone située dans un rayon de 10 km et nommée “zone de sécurité”, l’obligation d’utiliser des insecticides sera effective en 2008. Cette dernière ainsi que la “zone tampon” d’un rayon de 40 km, seront également soumises au système de rotation des cultures pendant deux années.

Un insecte ravageur

Cet insecte originaire du Panama, en Amérique Centrale, s’attaque aux racines du maïs. La chrysomèle est apparue en Europe en 1992, près de l’aéroport international de Belgrade. Depuis, elle s’est dispersée sur le continent. Elle a été détectée en 1998 et en 2001 en Italie, en 2001 en Suisse et en 2002 en Autriche.

En France, le coléoptère a été découvert en août 2002 en Ile-de-France à proximité des aéroports d’Orly, de Roissy-Charles-de-Gaulle et du Bourget. En 2003, la présence de l’insecte avait déjà été mise en évidence en Alsace.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter