• Accueil
  • >
  • Interview
  • >
  • “Notre idée : aider les personnes à réduire leurs charges énergétiques et limiter les pathologies du bâtiment”

“Notre idée : aider les personnes à réduire leurs charges énergétiques et limiter les pathologies du bâtiment”

michel_baverel.JPGMichel Baverel, analyste en thermographie appliquée et responsable développement de DER Thermographie, spécialiste du diagnostique énergétique par thermographie infra-rouge et infiltrométrie.

Quelle technologie innovante utilisez-vous dans le cadre de votre activité ?

La technologie est celle du rayonnement infra-rouge. Nous disposons de caméra thermique qui fonctionne sur les longueurs d’ondes infra-rouge. Cela nous permet de capturer les radiations thermiques du corps que l’on étudie.

Cette radiation est un rayonnement thermique invisible à l’?il, une onde électromagnétique. La caméra thermique va alors capturer l’onde électromagnétique au travers d’un objectif en germanium. Un détecteur récupère la lumière infra-rouge, et un module électronique embarqué traduit ces ondes en images radiométriques visibles au travers de palettes de couleurs.

La technique consiste ensuite à analyser l’image capturée grâce à la caméra, avec l’aide d’un logiciel, à bonne fin de diagnostic.

Une autre technique, le « blower door », nous permet de tester l’étanchéité à l’air des bâtiments. Cela peut-être utilisable par exemple pour sécuriser les habitations proches des sites Seveso, mais surtout de limiter le taux de renouvellement d’air parasite générateur de consommation d’énergie.

Quelles ont les grandes applications de cette méthode infra-rouge, en matière énergétique ?

La grande application reste le diagnostic thermique, c’est à dire l’état d’isolation de l’enveloppe d’un bâtiment. C’est la seule technologie permettant de mettre en lumière les pathologies avant l’apparition des détériorations mais aussi de fournir un véritable état sur l’isolation d’une maison ce qui n’est pas le cas du DPE (Diagnostic de performance énergétique obligatoire).

Intégrer notre technologie au DPE avec les compétences nécessaires pour l’analyse aurait un coût trop élevé. Le DPE est un élément institutionnel conventionnel qui n’a rien à voir avec les contrôles ou diagnostics objectifs que l’on peut faire. Le DPE est le plus souvent réalisé par des personnes qui ne sont à mon avis pas toujours extrêmement bien formées à la problématique énergétique. Leur contrainte est de réaliser le plus possible de prestations a des coûts bien inférieurs à ce qui est techniquement praticable. On a vu des organismes proposés des prestations à 49 ? TTC. Or, on ne peut pas selon moi, à ce tarif pratiquer un diagnostic avec des outils et une formation adaptés.

On accompagne aussi la maîtrise d’?uvre en prédictif c’est à dire avant la fin des travaux. On vérifie par exemple si l’isolant ou le flocage est posé correctement. Nous pouvons intervenir avant une rénovation afin de localiser les zones où doit se porter l’effort de rénovation.

Nous intervenons également en accompagnement au développement des bâtiments basse consommation. Dans ce cadre, nous sommes référencés par Effinergie, et notre entreprise a été retenue pour les contrôles et tests d’infiltrométrie et de thermographie des premiers bâtiments qui seront labellisés BBC (bâtiments basse consommation, label Effinergie).

Nous sommes également impliqués dans la sensibilisation des entreprises de construction, maître d’?uvre, maîtres d’ouvrage, architectes…sur la problématique de l’étanchéité à l’air des bâtiments.

Enfin, nous faisons de la thermographie pathologique. C’est à dire que nous sommes mandatés par des avocats, assurances… pour réaliser des recherches spécifiques sur des bâtiments dans le cadre de litiges, ou de recherches prédictives.

Qui vous sollicite ?

Notre intervention est demandée à 50% par les particuliers et à 50% par les professionnels. Mais, sur les 50 % attribué aux professionnels, 70% de la demande se fait sur insistance des particuliers. En travaillant avec Effinergie, on a estimé que, étant donné l’évolution du prix de l’énergie fossile et de la commercialisation de l’énergie, ce qui coûte 1000 à 2500 euros en charge énergétique/ an aujourd’hui , devrait revenir entre 38 000 et 207 000 euros sur une trentaine d’années. La problématique énergétique reste donc très importante. L’idée est donc pour nous d’aider les personnes à réduire leurs charges énergétiques et de limiter les pathologies du bâtiment. C’est donc logique que les particuliers se sentent plus concernés.

DER thermographie est basée à Hegenheim (68), et dispose d’une antenne technique et commerciale à Besançon.

> Pour en savoir + : www.der-thermographie.eu

  • facebook
  • googleplus
  • twitter