Des couvertures pour éviter la fonte des glaciers sur les pistes de ski suisses

Dans l’une des destinations alpines les plus populaires de Suisse, le personnel de la station a travaillé pendant les mois d’été pour limiter l’impact du réchauffement des températures mondiales sur ses pentes glaciaires – en recouvrant la glace pour bloquer le soleil.

Le mont Titlis, d’une hauteur de 3 238 mètres, a vu de grandes étendues de glace disparaître de son glacier au cours des dernières décennies. D’ici un demi-siècle, tout devrait fondre.

Nous posons la couverture sur le glacier comme un bouclier de protection naturel“, a déclaré Gian Darms, qui gère les conditions de neige et la sécurité des pistes pour l’opérateur de téléphérique Titlis Bergbahnen.

La baisse de la couverture neigeuse due au changement climatique constitue une menace existentielle pour les stations de ski dans toute l’Europe.

Le gouvernement suisse a déclaré que 90% de ses 1 500 glaciers restants auront disparu d’ici la fin du siècle si rien n’est fait pour réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Gian Darms a déclaré que le Titlis a dû continuellement augmenter la taille de la couverture qu’il pose sur le glacier ces dernières années pour préserver ce qui reste.

100 000 mètres carrés de couverture

Une poignée d’employés travaille ainsi pendant cinq à six semaines pour couvrir certaines parties du glacier d’un molleton protecteur en polyester, qui aide à éviter la fonte estivale et à préserver une plus grande partie de la neige tombée l’hiver précédent.

Ils couvrent maintenant quelque 100 000 mètres carrés, soit à peu près la taille de quatorze terrains de football, avec la couverture réfléchissante, qui aide à renvoyer l’énergie du soleil dans l’atmosphère, avant de passer des semaines à la retirer.

La neige collectée est ensuite utilisée pour aider à combler les fissures glaciaires qui pourraient autrement s’ouvrir sur les pistes de ski de la station, tout en aidant à maintenir en place les supports de remontée qui sont fixés dans la glace.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter