• Accueil
  • >
  • Le Mag
  • >
  • Adidas a vendu 1 million de paires de baskets fabriquées à partir de déchets plastiques

Adidas a vendu 1 million de paires de baskets fabriquées à partir de déchets plastiques

Adidas a récemment révélé qu’elle avait vendu plus d’un million de paires de baskets en plastique océanique grâce à son partenariat avec Parley.

Le phénomène des chaussures fabriquées à partir de sources durables commencent à prendre de l’ampleur. De plus en plus d’entreprises s’y lancent.

L’initiative de chaussures durables d’Adidas a le vent en poupe

La société a révélé en mars qu’elle a fabriqué et vendu plus d’un million de paires de ses chaussures en plastique recyclé. Pour créer ses produits en plastique recyclé, Adidas travaille avec Parley for the Oceans, une organisation qui collecte les déchets plastiques des plages et de la mer, les nettoie, les ébrèche et les transforme en fils destinés aux produits de consommation.

Il faut en moyenne 11 bouteilles plastique par paire et est également incorporé du plastique recyclé dans les lacets de la chaussure, la sangle du talon, la doublure du talon et les couvercles de chaussette.

A en voir le résultat, il est presque indiscernable par rapport à une paire de chaussures Adidas classique. Pourtant, les avantages de leur fabrication pourraient avoir des répercussions durables sur l’avenir de la chaussure.

Il en demeure qu’un million de paires de chaussures vendues, cela fait pâle figure comparée aux 125 millions de paires que l’entreprise vend chaque année.

Un secteur qui surfe sur la vague

Adidas n’est pas la seule entreprise à se lancer dans la basket recyclée. La marque Allbirds, connue pour ses baskets en laine ultra confortables, viennent de sortir une chaussure en fibre d’eucalyptus. L’entreprise affirme que ce nouveau matériau permet de repenser la fabrication des chaussures et qu’il est beaucoup plus durable que les méthodes traditionnelles.

En fait, les deux collections de Allbirds (en laine et en fibre d’eucalyptus) sont fabriquées à partir de matériaux à prédominance naturelle. Allbirds a également connu un certain succès, aurait également vendu un million de paires de chaussures en laine à ce jour.

Pour ne pas être en reste, la plus grande entreprise de vêtements de sport au monde, Nike, a commencé à repenser les matériaux qu’elle utilise pour fabriquer ses chaussures. Une grande partie de ses collections sont en cuir ou en fibre à base de pétrole, mais un nouveau matériau de chaussure a été développé à partir de fibres de cuir recyclées.

Nike a appelé son modèle Flyleather. Il a la particularité d’être composé d’au moins 50% de fibres de cuir naturel recyclé et d’énergie hydraulique. Pour réduire le gaspillage, qui correspond à 30% du cuir utilisé, la marque de l’Oregon rassemble les chutes de cuir pour les transformer en fibres.

Nike affirme que c’est le « matériau en cuir à empreinte carbone la plus faible de l’entreprise », mais qu’il a pourtant l’odeur d’un cuir parfait.

Les chaussures durables ont de nombreux avantages évidents. C’est une initiative de recyclage que l’entreprise peut utiliser pour se vanter de ses efforts écologiques, ainsi qu’un moyen de réduire les déchets.

Cela constitue aussi un nouveau pari pour ces entreprises qui font face à des méthodes traditionnelles de plus en plus coûteuses. C’est un aperçu d’un avenir durable, où les baskets en plastique issu des océans ne se limiteront pas à des collections limitées.

 

  • facebook
  • googleplus
  • twitter

Master RSE et QSE - option gestion de l'environnement - CNAM