Sécurité des agents de la DIR: une priorité

Avec le retour des beaux jours et en anticipation des premiers départs en vacances, Frédéric Cuvillier, le secrétaire d’état en charge des Transports, lance une campagne nationale du 2 au 7 juin 2014 pour améliorer la sécurité des agents qui interviennent sur les routes et les autoroutes,  les “gilets orange”.

La nouvelle campagne de sécurité routière est destinée à faire évoluer le comportement des conducteurs et faire prendre conscience qu’une conduite inadaptée met en danger la vie des agents qui interviennent sur les routes et autoroutes. Pour Frédéric Cuvillier, “la sécurité des agents des routes est pour moi une priorité. Je souhaite que les comportements des usagers changent pour que nos agents puissent exercer leur métier sans danger.”

Sept décès

Près de 5 000 agents des Directions interdépartementales des routes (DIR) travaillent jour et nuit pour améliorer la sécurité des usagers et leur garantir les meilleures conditions de circulation. Ils réalisent des interventions de viabilité (lutte contre le verglas ou la neige, mise en sécurité des lieux d’accidents ou des tunnels?) et des travaux d’entretien des chaussées et de leurs dépendances. Le comportement de certains conducteurs rend le métier des agents des DIR dangereux.

Depuis 2006, sept d’entre eux ont perdu la vie dans l’exercice de leurs fonctions. Ces agents sont également témoins ou victimes chaque semaine d’au moins un accident touchant les dispositifs de signalisation temporaire de type « flèches lumineuses de rabattement » et « flèches lumineuses d’urgence ». Ces accidents sont très souvent causés par l’imprudence de certains conducteurs, une vitesse excessive, le non respect des distances de sécurité et un manque de vigilance (somnolence?).

Sensibilisation

Du 2 au 7 juin 2014, l’ensemble des DIR mettront en place des actions de sensibilisation sur des aires de service et à proximité de chantiers actuellement en cours, souvent en lien avec les forces de l’ordre. Les conducteurs qui ne respecteront pas les règles de sécurité aux abords des chantiers, notamment les limitations de vitesse, auront le choix entre être verbalisés ou conduits sur une aire de stationnement où les agents des DIR leur rappelleront les consignes à respecter.

La sensibilisation par les DIR sur le terrain sera accompagnée par une grande campagne de communication nationale : diffusion d’un spot radio (lien) sur un ensemble de radios d’information, musicales et autoroutières de couvertures nationale et locale et affichage sur les routes et dans les aires de services du réseau non concédé.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter