• Accueil
  • >
  • Fil Info
  • >
  • Le moustique tigre vecteur d’un troisième virus: le zika

Le moustique tigre vecteur d’un troisième virus: le zika

Moustique Aedes

On savait que le moustique tigre était vecteur du chikungunya et de la dengue, mais, selon l’information révélée par l’Institut  de Recherche pour le développement, ce moustique pourrait transmettre une troisième maladie: la fièvre zika, une maladie aux symptômes proches des deux autres.

Alors que la France tente d’éradiquer le moustique tigre des départements qu’il occupe, l’IRD révèle aujourd’hui que ce moustique, déjà connu comme vecteur de la dengue et du chikungunya, pourrait également transmettre le virus zika. Le zika, provoquant lui aussi fièvre, douleur articulaires, maux de tête,… aurait provoqué une épidémie en Polynésie fin 2013,où 55.000 cas avaient été recensés.

Compte tenu de la similarité des symptômes, les scientifiques ont de nouveau analysé les échantillons sanguins prélevés en 2007 à Libreville au Gabon, lors d’une épidémie de chikungunya. Or, de nombreux cas se révèlent au final être des cas de fièvre zika. Pour l’IRD, “connaissant l’expansion planétaire de cet insecte, ces résultats laissent craindre une nouvelle menace pour la santé humaine dans le monde“.

La fièvre Zika est spontanément résolutive, les symptômes durant de 4 à 7 jours. Aucun effet délétère sur les femmes enceintes ou les nourrissons n’a, en 2013, été mis en évidence, et aucun décès ou hospitalisation due à une fièvre Zika n’a été répertorié.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter