Vent de panique chez les vapoteurs : l’e-liquide toxique ?

Ecigarette cigarette électronique

Un article du New-York Times a semé la panique chez les vapoteurs américains. En effet, le quotidien a publié un article dans lequel il affirmait que le liquide nicotinique présent dans les cigarettes électroniques pouvait se révéler toxique en cas d’ingestion.

Un vent de panique souffle chez les adeptes de la cigarette électronique après la publication par le quotidien américain New York Times évoquant le caractère potentiellement mortel du liquide nicotinique en cas d’ingestion. Pour le journal américain, l’ingestion d’une seule cuillère à soupe à haute concentration peut se révéler très toxique pour un adulte, une cuillère à café suffirait à un enfant pour l’empoisonner. Cet empoisonnement serait provoqué par la présence de neurotoxiques dans le liquide, ainsi que par la vitesse d’absorption par l’organisme.

Les enfants en première ligne

Selon le quotidien new-yorkais, qui appelait à la plus grande vigilance dans son édito de lundi, en 2013, “les appels vers des centres de contrôle des poisons aux Etats-Unis liés aux e-liquide ont largement augmenté“. L’association américaine des centres de contrôle des poisons recense 1414 cas d’intoxications à la nicotine pour l’année 2013, 651 pour les premiers mois de 2014. Et ces intoxications concerneraient en premier leu des enfants.

Antoine Villa, toxicologue au Centre antipoison de Paris, et interrogé aujourd’hui par Europe 1, explique que les centres français reçoivent également plus de 50 appels de consommateurs affolés après après ingérer du liquide nicotinique. “La plupart du temps, ce sont des adultes jeunes, entre 20 et 40 ans, qui appellent pour des projection oculaires ou de l’ingestion de e-liquide“.

Mais si les symptômes sont le plus souvent des irritations, cela peut se révéler plus grave pour un enfant ayant accès à ce type de produit. C’est pourquoi, il demeure impératif de tenir les fioles d’e-liquide, souvent très attirantes car très colorées, éloignées des enfants.  Antoine Villa confirme également  les affirmations du New York Times et précise qu’une ingestion d’e-liquide peut intoxiquer gravement la personne.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter