60 Millions de consommateurs découvre de l’aluminium dans des laits infantiles

Le magazine 60 Millions de consommateurs a  décidé d’analyser la composition des laits infantiles que l’on trouve dans les supermarchés français. Et le résultat a de quoi surprendre, puisque plus de la moitié des laits 1er âge contiendrait de l’aluminium.

Dans son dernier numéro, le magazine 60 Millions de consommateurs a donc passé au banc d’essai 38 laits infantiles  en poudre, 1er et 2e âge, ainsi que 9 laits de croissance vendus dans les supermarchés français. Et le résultat a de quoi inquiéter les parents puisque la moitié des laits 1er âge testés contiendrait de l’aluminium. Et ce ne sont pas que des traces, certains laits contenant jusqu’à 30% de la valeur limite acceptable pour les adultes.

Le constat est le même pour les laits 2e âge où deux échantillons sur trois contenaient également de l’aluminium. En revanche, aucune trace n’a été décelée dans les laits de croissance destinés aux 1-3ans. La contamination du lait infantile pourrait provenir de l’emballage ou des conditions de stockage.

Pas d’affollement

Mais attention, l’association de défense du consommateur ne souhaite pas affoler les parents et rappelle qu’il n’existe à ce jour aucune étude “prouvant l’innocuité de l’aluminium chez le jeune enfant“. L’Association santé environnement France, interrogée par le magazine, qualifie toutefois ce métal de neurotoxique potentiel. C’est pourquoi l’Institut national de la consommation, à l’origine de cette enquête, demande la mise en place d’une limite réglementaire beaucoup plus stricte pour les enfants. Il demande également l’affichage obligatoire de la teneur en aluminium du lait.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter