• Accueil
  • >
  • Général
  • >
  • Tempête : ça continue… 19 départements concernés et le Finistère voit rouge

Tempête : ça continue… 19 départements concernés et le Finistère voit rouge

Aux trois départements placés en vigilance orange  par Météo France depuis mardi, voire rouge pour le Finistère, 16 nouveaux départements voient eux aussi orange à compter d’aujourd’hui pour vent violent. La tempête continue de s’acharner sur la France…

Ce n’est pas fini! Après avoir soufflé violemment sur la côte Atlantique ces derniers jours, la tempête continue son périple français. Ce sont aujourd’hui 16 nouveaux départements qui sont placés en vigilance orange par Météo France pour vent, pluie-inondations et vagues-submersion. Ils s’ajoutent donc aux trois département bretons déjà en vigilance orange depuis mardi. Cela porte donc à 19, le nombre de départements touchés par la tempête. Le département du Finistère vient même ce matin de passer en vigilance rouge “crue”.

Nouvelles vagues-submersion

Dans son bulletin quotidien, Météo France annonce qu’en “cours de matinée, les pluies vont s’intensifier en particulier sur l’ouest de la Bretagne“.  Mais, c’est cette nuit que le gros de la tempête devrait passer. En “soirée et surtout la nuit prochaine, le vent de sud-ouest à ouest deviendra violent, en premier lieu, dès minuit, sur toute la façade atlantique, puis en deuxième partie de nuit, de la Vendée à la Normandie et au Bassin parisien pour gagner les régions au nord de la Seine demain matin. Prudence, les plus fortes rafales atteindront 120 à 130 km/h sur le littoral, autour de 100 à 110 km/h dans l’intérieur du pays. D’autre part, des problèmes de vague submersion concerneront le sud de la Bretagne”.

S’agissant plus particulièrement de ce risque de vagues-submersion, ce dernier est causé par “une surélévation importante du niveau de la mer (surcote) , générée par cette dépression ainsi que de fortes vagues“. “Les forts déferlements associés risque d’engendrer, à partir de la pleine mer et pendant les heures suivantes, des submersions sur les parties exposées ou vulnérables du littoral des départements concernés (littoral du Finistère (partie sud), du Morbihan, de la Loire Atlantique : période du risque du jeudi 6 à 20h au vendredi 7 février à 4h)“, explique Météo France.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter