Médicaments anti-rhume : attention au cumul !

Alors que froid et humidité contribuent actuellement à faire couler les nez, dans son dernier numéro publié aujourd’hui, 60 millions de consommateurs dénonce les effets secondaires de certains médicaments anti-rhume. Cumuler plusieurs de ces médicaments pourrait notamment se révéler dangereux.

Dans son dernier numéro sorti aujourd’hui, 60 millions de consommateurs alertent sur les nombreux médicaments anti-rhume disponibles sans ordonnance en pharmacie. Une trentaine d’entre-eux présenteraient en effet des risques d’effets secondaires jugés sérieux. Mais, le risque principal lié à la prise de ce type de médicaments, Dolirhume, RhinAdvil, Fervex, … réside dans le cumul.

En effet, certains de ces produits contiennent des molécules incompatibles les unes avec les autres. Interrogée par Europe 1, une pharmacienne explique : “les clients nous demandent par exemple de l’Actifed et du Doliprane en même temps, alors qu’il y a du paracétamol dans les deux. Cumuler les deux n’est pas bon“.

Attention à l’effet cocktail

Victooire N’Sondé,  enquêtrice chez 60 millions de consommateurs, revient sur ce cumul de molécules. “Il y a du paracétamol, un vasoconstricteur qui peut présenter des risques d’accidents assez sérieux, cardiovasculaire ou neurologique, plus parfois un antihistaminique qui peut entrainer de la somnolence et interagir avec d’autres médicaments“, explique-t-elle à Europe 1. “Ça fait beaucoup pour un simple rhume. Ces médicaments devraient être interdits sans ordonnance“, ajoute-t-elle.

Inutile donc de cumuler les molécules, au risque de s’exposer à des effets secondaires désirables, d’autant qu’un simple rhume se soigne naturellement en quelques jours.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter