Couple : pour durer, buvez ensemble !

L’alcool comme ciment du couple ? Après avoir mené une enquête de grande ampleur à Buffalo aux États-Unis, des chercheurs américains ont constaté que les couples qui consomment la même quantité d’alcool avaient moins de chance de divorcer que les autres.

L’étude menée durant 9 ans par des chercheurs de l’Institut de recherche sur les Addictions de l’Université de Buffalo auprès de 634 couples a de quoi surprendre. Après avoir classé ces couples en quatre catégories : mari gros buveur, femme grosse buveuse, aucun buveur et les deux gros buveurs (6 verres par jour), ils ont constaté que 45 à 55% des couples dont l’un des deux buvait et pas l’autre finissaient par divorcer contre 30% pour ceux buvant de la même manière.

Plus surprenant encore, le taux de divorce n’est pas plus faible chez les couples non buveurs que chez les couples buveurs. Alors, de là à dire que l’alcool est un ciment du couple…

Des chiffres à relativiser

Kenneth Leonard, le directeur de l’Institut reste prudent. “Nos résultats indiquent que c’est la différence entre les habitudes de consommation d’alcool des couples et non la consommation elle-même qui entraine le mécontentement marital, la séparation et le divorce“, précise-t-il.

Le taux de divorce demeure toutefois le plus élevé chez les couples au sein desquels c’est la femme qui boit. Cela tient en grande partie au fait qu’il s’agit d’une situation encore peu acceptée socialement.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter