Brésil : la déforestation toujours en hausse

Selon la ministre de l’environnement brésilienne, Izabella Teixera, la déforestation de l’Amazonie aurait atteint 5.843 km2 sur l’année écoulée, ce qui correspond à une hausse du taux de déforestation de 28%.

Nous confirmons une hausse du taux de déforestation de 28% avec 5.843 km2” sur les 12 derniers mois, couvrant août 2012 à juillet 2013, annonce lors d’une conférence de presse aujourd’hui la ministre de l’environnement brésilienne, Izabella Teixera. Parmi les terres ayant le plus subi ce phénomène, celles des états du Para et du Mato Grosso, terres de grands producteurs de soja et éleveurs de bovins. Rappelant que le Brésil s’est engagé à réduire drastiquement ce déboisement, la ministre assure que “le gouvernement brésilien ne tolère et n’accepte aucune hausse de la déforestation illégale“.

Hausse relativement faible

Alors pourquoi cette déforestation reprend-t-elle à la hausse, après une année 2012 enregistrant le taux le plus bas ? Pour Adalberto verissimo, spécialiste de l’institut Amazon, “il y a eu l’approbation du code forestier au Parlement, la construction de centrales hydroélectriques et une moindre création de zones protégées : cela a augmenté la spéculation sur les terres (…) et le gouvernement a donné des signes d’une moindre sévérité dans son combat” confie-t-il à l’AFP.

Ces 28% correspondent toutefois au second taux le plus faible jamais enregistré au Brésil.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter