Botulisme : retrait d’un lot d’olives noires

Olives noiresDes olives noires, vendues en bocal sous la marque “l’Atelier de Charlotte” pourraient contenir la bactérie responsable du botulisme. C’est pourquoi, au nom du principe de précaution, les autorités sanitaires conseillent de rapporter ou de jeter le produit.

Des olives noires de la marque “l’Atelier de Charlotte”, vendues sur les marchés de Provence-Alpes-Côte d’Azur sous le nom “Délices d’olives noires”, pourraient donc contenir la bactérie responsable du botulisme. Alertée par l’entreprise, la Direction générale  de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes recommande donc de rapporter les lots suspects, ou de les détruire. Il s’agit de bocaux de 90g, 180, et 270g mentionnant une date d’expiration comprise entre le 13 avril 2014 et le 22 aout 2014. “Du fait de leur faible acidité, ces préparations pour lesquelles un défaut de maîtrise du procédé de traitement thermique de conservation a été constaté sont susceptibles de permettre le développement du germe clostridium botulinum et la production de toxine botulique“, indique la DGCCRF dans son communiqué.

Symptômes

Les symptômes du botulisme apparaissent généralement 12 à 72 heures après l’ingestion d’un aliment contaminé, mais ils peuvent se développer plus précocement ou plus tardivement (2 heures jusqu’à 10 jours)“, ajoute-t-elle. L’intoxication se traite efficacement et ne laisse aucune séquelle si elle est prise à temps. En revanche, mal soignée, elle peut se révéler fatale. L’intoxication botulique est caractérisée par des signes neurologiques : sensation de vision floue, paupières tombantes, troubles de la parole, difficulté à avaler, sécheresse de la bouche, faiblesse musculaire. Des signes digestifs (constipation, vomissements, diarrhée) accompagnent souvent les signes neurologiques.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter