TRICASTIN – La CGT lève le mouvement de grève

CGTEn grève depuis le 27 mai dernier, les pompiers et salariés de la sécurité du site nucléaire du Tricastin ont mis fin à leur mouvement vendredi. Ils manifestaient contre la baisse des effectifs et le processus de mutualisation des usines du site (dont Eurodif et Georges Besse) sous la bannière unique Areva NC.

Après 4 jours de grève et de blocage du site, un accord a été trouvé. “La direction a pris en compte le fait que notre charge de travail était en constante augmentation“, a affirmé Stéphane Magguili, délégué CGT. Les pompiers et agents de gardiennage l’UPMS (Unité de Protection de la Matière et du Site) estimaient “ne plus avoir les moyens d’assurer leurs missions” évoquant “la mise en danger du site et de la population“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter