Chaine humaine autour du site de Notre-Dame-des-Landes

NDDL - chaine humaineLa mobilisation continue pour les opposants au projet d’a�roport international de Notre-Dame-des-Landes, pr�s de Nantes. Samedi, une chaine humaine de manifestants a entour� le site du projet sur 25 km, t�moignant d’une opposition toujours aussi forte contre ce projet d’a�roport du Grand Ouest.

La guerre des chiffres est une nouvelle fois de mise. Ils �taient 40.000 selon les organisateurs, 12.000 selon les autorit�s, � s’�tre donn� rendez-vous sur le site du futur a�roport international de Notre-Dame-des-Landes, pr�s de Nantes. L’objectif de ce nouveau rassemblement �tait de constituer une chaine humaine suffisamment importante pour boucler les 25 km du site. Et cet objectif aurait �t� rempli, les organisateurs avan�ant m�me la constitution “d’une chaine et demie“.

Le bons sens va l’emporter selon Eva Joly

Parmi les opposants au projet r�unis ce week-end, on pouvait noter la pr�sence d’Eva Joly, l’ex-candidate d’EELV � la derni�re �lection pr�sidentielle. “Je pense que la mobilisation ne va pas s’arr�ter mais que le bon sens finira par l’emporter car ce projet est un non-sens �conomique et un non-sens �cologique“, confiait la d�put� �cologiste.

Parmi les cibles des manifestants, le pr�sident Fran�ois hollande et surtout son Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, ancien maire de Nantes et porteurs du projet. Une large banderole annon�ait d’ailleurs, “Notre-Dame d’Hollande, Ayrault port du d�lire“!

  • facebook
  • googleplus
  • twitter