Sandy : New-York se prépare au pire

New-York se prépare à affronter le passage de Sandy, ouragan très violent, ou encore “Frankenstrom” comme certains l’appellent en cette période d’Halloween. Sandy est attendu mardi matin sur la côté du Delaware ou du New Jersey et pourrait balayer la grosse pomme dans la matinée.

Tandis que Sandy se rapproche de la côte est américaine, New-York se prépare à affronter le terrible ouragan qui a déjà provoqué la mort d’une soixantaine de personnes dans les Caraïbes. Des mesures de sécurité exceptionnelles ont été prises par les autorités de la ville. Michael Bloomberg a notamment ordonné l’évacuation de 375.000 personnes vivant dans des zones inondables le long de l’East river ou de l’Hudson. Selon le Centre national des ouragans, le NHC, les eaux pourraient monter de plus de 3 mètres.

Les vents qui soufflaient à plus de 120 km/h sont amenés à se renforcer encore lors du passage de Sandy. Selon le NHC, ils soufflent à plus de 800km/h dans le c?ur du cyclone. De quoi faire des dégâts…! A tel point qu’un spécialiste du climat avouait dans le Washington Post n’avoir jamais vu de telles prévisions, “on entre dans un terrain inconnu“, confiait-il.

Même Wall Street ferme ses portes

Compte tenu des conditions exceptionnelles, 7.400 vols intérieurs ou internationaux ont été annulés dimanche et lundi à New-York, Washington et Philadelphie. Les transports en commun ont également été suspendus dans ces trois villes, métro, bus ou train. Les bouches de métro ont été fermées et colmatées. Même la très célèbre bourse de New-York a fermé ses portes aujourd’hui, et devrait les maintenir closes demain, fait très exceptionnel. La dernière fois que Wall Street avait fermé ses portes, c’était le lendemain du 11 septembre 2001.

En pleine campagne électorale pour sa réélection, Barack Obama a annulé ses déplacements lundi et mardi afin de rester à la Maison Blanche. Il a également appelé des compatriotes a prendre l’ouragan “très au sérieux“, et les a invités à suivre les conseils de précaution délivrés par les autorités. Sandy pourrait également perturber la campagne en empêchant le vote anticipé des certains Américains ou encore en perturbant le service postal.

 

  • facebook
  • googleplus
  • twitter