BTP ? Lafarge se réorganise

Le géant mondial du ciment a annoncé hier la « réorganisation de ses fonctions “corporate” et services communs en France ». Concrètement, le plan se traduira par la suppression de 460 postes dans le monde dont 90 en France.

Avec cette nouvelle organisation, Lafarge sera « plus focalisé sur les besoins de ses marchés et de ses clients » souligne le cimentier.  « Un plan de départs volontaires serait mis en place en France, sans aucun licenciement contraint », a expliqué hier Bruno Lafont, président du groupe Lafarge.

Le futur comité exécutif du groupe sera composé d’une fonction performance, chargée notamment des centres techniques et de l’ingénierie, des systèmes d’information et de l’animation de la performance commerciale et industrielle ; d’une fonction innovation, chargée notamment de la R&D, du marketing et de la transformation ; de 3 directeurs généraux adjoints opérations, avec pour mission de superviser les 42 entités opérationnelles ; et de fonctions support (ressources humaines, finance, stratégie et communication) qui se recentreraient sur leur mission de pilotage stratégique.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter