Alcool : les Anglais préconisent 2 jours d’abstinence par semaine

Alors que l’OMS précise de ne pas dépasser 21 verres d’alcool hebdomadaire, 14 pour les femmes, le comité parlementaire britannique des sciences et technologie va plus loin en conseillant une pause d’au moins deux jours. Cette abstinence serait alors une façon d’éviter la dépendance.

Il est difficile de calculer au-delà de quelle quantité d’alcool consommée, on dépasse la limite du raisonnable. L’OMS a fixé une limite de trois verres par jour pour les hommes, deux pour les femmes. Mais, des parlementaires britanniques ont décidé d’aller plus loin et demande aux consommateurs de pratiquer deux journée d’abstinence par semaine.

En Grande-Bretagne, 1,5 million de personnes sont dépendantes à l’alcool et boivent tous les jours. Pour ces parlementaires, faire une pause durant deux jours, permettrait aux consommateurs réguliers de tester leur dépendance.

Donner des repères de consommation

Il n’est pas infondé de donner des repères de consommation, car tout le monde pense, à tort, être dans la norme et ces repères peuvent inviter les gens à s’interroger sur leurs habitudes, confie le Dr Patrick Fouilland, membre de la Fédération addiction, au Figaro aujourd’hui. Toutefois, il faut savoir que la dépendance n’est pas le principal problème lié à l’alcool. Il n’est pas nécessaire d’être alcoolique pour mourir d’un cancer ou d’une maladie cardio-vasculaire liée à une consommation excessive“.

Cette mesure préconisée outre-Manche ne concernerait ne s’adresse en effet que les consommateurs réguliers et n’apporte pas de solution chez les jeunes, et notamment les adeptes du binge drinking. Ces derniers font  déjà abstinence la semaine mais mais se “lâchent” le week-end avec des consommations très excessives pouvant conduire au comas.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter