MEDIATOR – Jacques Servier auditionné à huis clos

La mission d’information de l’Assemblée nationale sur le Mediator a auditionné Jacques Servier hier soir à huis clos. Cet entretien qui a duré trois heures n’aurait pas permis d’avancer dans le dossier.

Jacques Servier, le président des laboratoires du même nom qui produisaient le Mediator, médicament à l’origine de 500 à 2.000 décès aujourd’hui, a été entendu hier soir par les députés de la mission d’information de l’Assemblée nationale. A l’issue de cette audition à huis clos, “on n’a pas progressé sur le plan de la vérité“, déplorait Jean-Marie Leguen, député PS.

Jacques Servier avait pourtant fait assuré de sa bonne volonté, déclarant que ces  laboratoires “apporteront tous les éléments pour faire la lumière sur cette affaire“, “préoccupation majeure” du groupe. Il se réjouissait également de pouvoir “pour la première fois” apporter ses explications, déplorant une nouvelle fois de ne pas avoir été entendu par l’Inspection des affaires sociales.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter