Les produits cosmétiques sans danger pour les plus petits

afssapsAlors qu’il y a un an, les produits cosmétiques pour nourrissons étaient vivement remis en cause par  le Comité pour le développement durable en santé, le C2DS, l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé les déclarent aujourd’hui sans danger.

A l’automne 2008, le C2DS a appelé l’attention de l’Afssaps sur la possible toxicité de certains ingrédients entrant dans la composition d’échantillons de produits cosmétiques destinés aux bébés distribués dans le cadre des maternités aux femmes en post-partum et à leurs nouveau-nés.

Cette alerte a conduit l’Afssaps à mener plusieurs actions pour renforcer la surveillance du marché qu’elle effectue déjà sur ces produits en liaison avec la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes, DGCCRF.

On n’est pas dans un domaine de tromperie généralisée

Or, selon les conclusions de cette étude, ces produits cosmétiques bébés répondent globalement aux normes en vigueur. Toutefois, les critères d’évaluation de leur sécurité d’utilisation doivent être précisés. Ainsi, l’Afssaps souhaite porter ces recommandations, mises en consultation publique, au niveau européen afin qu’elles viennent compléter les textes réglementaires actuellement en vigueur. L’agence a également prévu d’élaborer des recommandations «de bon usage» des produits cosmétiques pour enfants, à l’attention des parents cette fois.  Par ailleurs, l’emploi de tels produits chez les prématurés n’est pas recommandé, par mesure de “précaution”.

Jean Marimbert, directeur général de l’Afssaps, confie dans les colonnes du Figaro, “on n’est pas dans un domaine de tromperie généralisée. “Notre appréciation d’ensemble sur les produits analysés est bonne” poursuit Nathalie Homobono, directrice générale de la DGCCRF.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter