L’Europe proche d’un accord sur le climat

europe.jpgLes dirigeants des 27 pays membres de l’Union se rapprochent ce matin d’un accord sur un ambitieux plan de protection du climat.

A l’issue du premier jour hier de ce qui doit être le dernier sommet européen sous la présidence française, les dirigeants des 27 sont donc parvenus à un rapprochement des divergences, notamment avec l’Allemagne, l’Italie et la Pologne.

L’Allemagne s’est déclarée pleinement satisfaite des dernières propositions françaises, ce qui, associé aux déclarations encourageantes de Rome et Varsovie, laisse penser qu’un accord pourrait être trouvé aujourd’hui. L’Allemagne a ainsi renoncé à son opposition à un mécanisme de solidarité des pays riches de l’Union en faveur des pays pauvres, affin de les aider à mettre en place et à s’adapter aux nouvelles normes environnementales. Concrètement, il s’agit d’allouer aux pays les moins développés une partie des quotas d’émissions à mettre aux enchères an Europe d’ici 2013 (environ 12%)

De son côté, Silvio Berlusconi a déclaré à l’issue de la journée d’hier, “on se dirige vers un compromis“. Quant à Donald Tusk, le Premier ministre polonais, il se félicitait que “la position polonaise soit de plus en plus prise en compte“.

Néanmoins, il reste un “hic” qui se situe du côté de la Hongrie. Le Premier ministre hongrois juge insuffisant le mécanisme d’aide aux pays de l’Est. Un diplomate français confiait à l’AFP hier, “on a un problème avec la Hongrie parce que ce qu’ils veulent n’est pas acceptable“. Reste donc à Nicolas Sarkozy de régler ce dernier différend.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter