EDF souhaite prolonger la durée de vie de son parc nucléaire

nucleaire.jpgSelon des documents publiés sur le site internet du groupe et repris par l’AFP, EDF projetterait d’investir près de 400 millions d’euros par réacteur en vue de prolonger la durée de vie de son parc nucléaire français au-delà de 40 ans.

EDF dispose actuellement de 58 réacteurs dans l’Hexagone, et l’âge moyen de ses réacteurs tourne autour de 22 ans. L’électricien français a donc décidé d’engager “des plans d’action industriels et de recherche et développement afin de prolonger la durée de vie du parc au-délà de 40 ans“. Un tel projet nécessiterait un investissent de 400 millions par réacteurs.

Pour Serge Massart, le directeur de la division production nucléaire chez EDF, “toutes les tranches nucléaires françaises qui fonctionnent ont été conçues pour garantir une durée de vie de 40 ans. Aujourd’hui, nous avons suffisamment d’éléments probants pour considérer qu’aller à une durée de vie de 50 ans voire 60 est quelque chose de tout à fait raisonnable“.

“Notre matériel vieillit bien”

Nous avons déposé un certain nombre de dossiers à l’autorité de sureté nucléaire qui montre de manière claire que notre matériel vieillit bien, qu’il vieillit très bien” ajoute le directeur nucléaire d’EDF. Néanmoins, c’est à l’ASN qu’il reviendra “de se prononcer centrale par centrale dans le cadre des visites décennales sur un autorisation de fonctionner dix ans supplémentaires“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter