ELECTRICITE – Les papetiers manquent de jus

pylone_3.jpgL’industrie papetière est en colère et le fait savoir. Selon son organisation professionnelle, l’alimentation en énergie de nombreux sites rencontre de trop nombreuses coupures et chutes de tension. Les papetiers demandent des comptes à RTE.

Gérard Bontemps, président de la Copacel, organisation professionnelle des papetiers, estime que la question de la fourniture d’énergie des sites de la filière est très sensible. Selon lui, à cause de trop nombreuses défaillances des fournisseurs d’électricité, “la pérennité de sites est en jeu“.

En France, selon le quotidien Les Echos, les papetiers achèteraient 8,6 térawattheures de courant par an, une facture qui représenterait environ 10% de leur chiffre d’affaires. Ces gros consommateurs d’électricité sont souvent connectés directement au réseau de haute tension de RTE, le gestionnaire français du réseau de transport d’électricité. Dans leur facture globale, la part du transport représenterait un montant de 90 millions d’euros et 520 millions d’euros pour l’électricité.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter