ENERGIE – E.ON pointé du doigt en Allemagne

eon_logo.JPGLa Cour suprême allemande (BGH) vient d’interdire mardi au géant E.ON, sa prise de participation dans un fournisseur local d’électricité outre-Rhin pour position dominante. Le manque de concurrence outre-Rhin irrite le gouvernement.

E.ON voulait prendre une participation dans le petit opérateur d’énergie de la ville de Eschwege. Le leader allemand de l’énergie vient de se voir refuser une participation dans ce petit fournisseur d’électricité. La Haute cour allemand justifie sa décision par la domination outrageuse d’E.ON, avec son concurrence RWE, sur le marché domestique d’électricité allemand.

Le BGH confirme ainsi le verdict déjà rendu par l’autorité allemande anti-trust, qui avait précisé que E.ON et RWE formaient “un oligopole dominant” le marché allemand de l’électricité, justifiant le refus d’une participation dans un opérateur indépendant. Le manque de concurrence sur le marché allemand de l’énergie fait l’objet de nombreuses critiques qui stigmatisent des prix trop élevés.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter