Le Prince Charles impliqué dans la préservation des forêts tropicales

prince-charles_1.jpgOn connaissait l’intérêt porté par le Prince Charles à l’environnement. Cette implication du prince héritier britannique s’est manifestée concrètement hier lors de son déplacement en Indonésie, à l’occasion de sa présentation au président Yudhoyono de son plan de lutte contre la déforestation.

Le Prince Charles a ainsi évoqué dans son plan la possibilité d’offrir aux pays riches en forêts tropicales humides, des revenus alternatifs afin de dissuader ces pays à la déforestation et les encourager à préserver leurs forêts. Selon lui, il faudrait que ces pays, dont le Brésil, la RD du Congo et l’Indonésie, “évaluent les aides nécessaires pour leur permettre de continuer à développer leurs économies sans abimer la forêt“. Il ajoute que ce plan ambitieux nécessite l’engagement, notamment financier, des pays développés.

Alors que les forêts tropicales humides du Brésil, du Congo ou de l’Indonésie assurent la rétention de la moitité des eaux de pluie de la planète, des millions d’hectares d’arbres y disparaissent chaque année pour laisser place à des plantations de palmiers à huile par exemple. Or, cette déforestation est responsable “d’environ 20% des émissions mondiales de gaz à effet de serre” explique le président indonésien Yudhoyono.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter