Les qataris s’invitent chez Suez Environnement

qatar_doha.JPGLes deux compagnies publiques Qatari Diar et Barwa et la banque d’investissement Qinvest sont entrées dans le capital du Suez Environnement à hauteur de près de 3%. Une opération “amicale” qui se traduira par une présence au conseil d’administration du groupe et une future montée en puissance dans l’opérateur français.

Des investisseurs qataris viennent d’acquérir 2,98% du capital du groupe français, récemment introduit à la Bourse de Paris. Rassurants dans leurs intentions amicales, ces fonds vont demander un siège au conseil.

Il y a peu, une co-entreprise avait été créée avec GDF-Suez pour la fourniture de services aux collectivités qataries. En octobre, Qatari Diar, Barwa, GDF Suez Énergie Services et Suez Environnement avaient annoncé la création d’une société intégrée de services multiples aux collectivités au Qatar, dont le traitement et la distribution d’eau, la collecte et traitement des eaux usées, le transport et la distribution d’énergie, différents services énergétiques comme la climatisation centralisée et le gaz, la collecte et le traitement des déchets solides, le dessalement et les technologies de communication intégrées.

Les autorités de Doha ont donc décidé d’être également présentes dans le groupe Suez Environnement. Les fonds quataris ont donc pris 2,98% du capital avec Qatari Diar, une filiale à 100% du fonds souverain QIA (Qatar Investment Autority), et Barwa, présente dans diverses activités immobilières, financières, touristiques ou environnementales. Initiatrice de l’opération, Qinvest est la première banque d’investissement de la péninsule.

Renforcer leur participation

Cete prise de participation “amicale” a été réalisée avec la société Q-West. Cette arrivée au capital des 3 actionnaires qataris pourrait n’être qu’un début. Les fonds de Doha affirment en effet qu’ils “envisagent de renforcer leur participation“. Signe de leur intérêt pour l’opérateur français, Q-West a demandé un siège au conseil d’administration.

Suez Environnement s’est “félicité” de cette arrivée de ces partenaires qataris dans son capital, qui “croient à la stratégie de long terme” de l’opérateur français de services environnementaux. Le titre Suez Environnement a bondi hier à Paris de 6,27 % en clôture, à 15,94 euros.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter