L’Allemagne inaugure sa première éolienne offshore

bard_eolienne_offshore.JPGL’Allemagne a inauguré cette semaine sa première éolienne offshore en Mer du Nord. Implantée à 500 m des côtes de Wilhelmshaven, en Basse-Saxe, l’éolienne marine est la première d’une longue série à venir à partir de 2009.

En Europe, il ne s’agit pas d’une première. Des parcs d’éoliennes marines existent déjà en Grande-Bretagne, aux Pays-Bas et au Danemark. Mais le gouvernement allemand est bien décider à investir fortement dans cette énergie. D’ici 2030, Berlin souhaite que 15% des foyers soient alimentés en énergie par de l’électricité produite en mer, soit une production estimée de près de à 25.000 MW.

L’éolienne offshore d’Allemagne inaugurée mardi en mer du Nord est donc la première d’un programme particulièrement volontariste et ambitieux. Selon le ministre allemand de l’environnement Sigmar Gabriel, l’énergie éolienne offshore est “d’une importance capitale pour notre futur approvisionnement en énergie“. Pour le responsable gouvernemental “La mise en service de cette installation de démonstration est une étape importante qui montre que nous sommes l’avant“.

Conçue par l’entreprise allemande BARD Engineering, l’éolienne dispose d’un rotor impressionnant d’environ 152 mètres de haut. L’installation dispose d’une puissance nominale de 5 MW, ce qui représente l’approvisionnement potentiel en énergie d’environ 5.000 personnes.

Futur parc de 80 éoliennes

Cette première éolienne est le prototype qui servira de référence pour le futur parc de 80 structures qui sera impanté à 100 kilomètres au nord-ouest des côtes de l’île de Borkum, dont la construction devrait débuter au printemps prochain. Andree Krüger, en charge chez BARD Engineering de l’installation de l’éolienne, a souligné que la mise en place s’est effectuée sans difficulté. “Avec l’expérience acquise, nous pourrons aller encore plus vite l’année prochaine“.

En matière d’énergies renouvelables, le gouvernement s’est fixé un objectif très ambitieux pour 2020. A cette date, la part des énergies renouvelables devra atteindre 30% de la production d’électricité nationale. Ce pourcentage était de 11,5% en 2006 et de 14% l’année dernière.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter