L’Afsset, l’Ineris et l’IRSN s’engagent à plus de transparence

afsset_ineris_irsn.JPGLes trois établissements publics français en charge de la sécurité et la prévention en matière sanitaire, environnementale et nucléaire, s’engagent à renforcer leur communication et le dialogue avec la population.

Les directeurs généraux de trois établissements publics chargés de fournir à l’Etat un appui scientifique et technique sur les risques sanitaires et environnementaux en amont des décisions publiques ont signé hier une charte de l’ouverture à la société de leurs travaux. Henri Poinsingon pour l’Afsset (Agence française de sécurité sanitaire de l’environnement et du travail), Vincent Lafleche pour l’Ineris (Institut national de l’environnement industriel et des risques) et Jacques Repussard pour l’IRSN (Institut de radioprotection et sûreté nucléaire) ont ratifié un document qui repose sur 3 engagements.

3 engagements

Avec la signature de cette charte, les établissements publics français s’engagent à renforcer la capacité de leur personnel respectif à dialoguer avec la société, à identifier les ressources nécessaires à l’implication de la société et les mobiliser, enfin à développer les outils de pilotage internes de la stratégie d’ouverture et rendre compte publiquement des progrès accomplis.

Cette ouverture vise à construire, avec les acteurs de la société, dans l’esprit du Grenelle de l’environnement, une compréhension partagée des enjeux complexes des situations à risques et des alternatives permettant d’y faire face. Elle contribuera à renforcer la qualité des travaux que ces institutions apportent aux décideurs publics ainsi que la confiance de la société à l’égard des processus de décision.

Transparence et partage des connaissances

Issue d’une dynamique de réflexion commune engagée dès 2006, cette charte engage les signataires à “accroître la transparence sur leurs travaux et leurs méthodes“, à “améliorer le partage des connaissances scientifiques disponibles” et les incertitudes qui les entourent, et à mieux prendre en compte la contribution des acteurs de la société dans le processus d’évaluation.

Les valeurs et les engagements énoncés dans cette charte peuvent présenter un intérêt pour d’autres organismes publics. L’Afsset, l’Ineris et l’IRSN sont ouverts à un élargissement de leur démarche à d’autres établissements d’appui scientifique et technique.

> Pour en savoir + : Consulter la Charte (pdf)

  • facebook
  • googleplus
  • twitter