L’AIE prévoit une nouvelle hausse du prix du gaz

Gazoduc.JPGL’Agence internationale de l’énergie a annoncé hier qu’une nouvelle augmentation du prix du gaz devrait intervenir avant la fin de l’année 2008. Elle ajoute que ces prix devraient par ailleurs restés élevés sur le long terme.

Les indicateurs montrent que la gaz ne sera plus jamais bon marché” souligne Ian Cronshaw, chef de la division pétrole de l’Agence internationale de l’énergie dans un communiqué publié hier. “Les prix du gaz ont progressé en 2007 et sur le premier semestre 2008 dans tous les marchés régionaux du gaz, en raison notamment de la hausse des prix du pétrole, des conditions climatiques hors normes pour la saison, et des déséquilibres entre l’offre et la demande” précise le rapport 2008 sur le gaz naturel, présenté hier.

A l’occasion de cette présentation de ce rapport, l’Agence a souligné le fait que les prix du gaz allaient continuer d’augmenter  jusqu’à la fin de l’année, et que dans tous les cas, ils risquaient fort de rester élevés sur le long terme. En cause notamment, les progrès dans le gazoduc paneuropéen Nabucco qui “ont été décevants” alors que “l’Europe a besoin d’importer plus de gaz“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter