La Grande-Bretagne engage un vaste plan d’économie d’énergie

gordon-brown_1.JPGGordon Brown a décidé d’intervenir énergiquement dans la crise actuelle que traverse les britanniques qui subissent de plein fouet la flambée de leurs factures de l’électricité et du gaz. Un budget de 910 millions de livres y sera consacré.

Gordon Brown a réussi un tour de passe-passe. Sans avoir besoin de lever officiellement une taxe exceptionnelle, les 6 grands distributeurs d’énergie britanniques et des producteurs comme Drax, ont accepté de verser 910 millions de livres sur 3 ans, afin de financer un vaste plan d’aide aux familles touchées par la crise énergétique dans l’électricité et la gaz où les prix s’envolent. Le dispositif se concentrera avant tout sur les économies d’énergie.

Selon les détails du plan britannique, 560 millions de livres seront affectés à un fonds chargé de renforcer l'”efficacité énergétique” des maisons, baptisé “Carbon Emissions Reduction Target”. Chaque foyer pourra bénéficier d’une réduction de 50 % minimum pour isoler son toit et ses murs.  11 millions de personnes à revenus faibles pourront bénéficier de subventions à 100 %. Pour Gordon Brown, grâce à ce plan, les anglais pourraient voir leur facture baisser de près de 300 livres.

Aides pour la “fuel poverty”

Parallèlement, les 350 millions de livres restants alimenteront un dispositif d’aide “rue par rue” dans 100 zones de “fuel poverty”. Par “pauvreté énergétique”, on entend tout foyer qui consacre plus de 10 % de ses revenus dans ses factures de gaz et d’électricité. Downing Street prévoit enfin d’augmenter l’allocation d’aide proposée en cas d'”hiver sévère”.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter