GDF Suez renforce sa position aux Pays-Bas

gdf_suez_logog.JPGLa société néerlandaise, Nederlandse Aardolie Maatschappij BV (NAM) et le Français GDF Suez annoncent leur entrée en négociations exclusives pour la vente et l’achat d’un ensemble d’actifs d’exploration, de production et de transport de pétrole et de gaz en Mer du Nord néerlandaise situés le long du gazoduc NOGAT.

Cette transaction, qui s’élève à 1 075 millions d’euros, est soumis au bon déroulement des vérifications préalables, des consultations du personnel, ainsi qu’à l’avis des autorités réglementaires et des tiers concernés. Ce groupe d’actifs comprend des participations allant de 30 à 60 % dans cinq gisements actuellement en production ainsi que d’autres volumes potentiels sur des gisements existants et des découvertes, avec un potentiel d’exploration très prometteur. A ce jour, il permet une production de 3,3 millions de barils d’équivalent pétrole (bep) par an de production nette. Les 14 salariés de NAM travaillant actuellement dans les activités opérationnelles offshore de ces actifs devraient rejoindre le groupe GDF Suez.

L’ensemble d’actifs comporte également une participation dans la partie néerlandaise du gazoduc A6-F3, qui alimente le gazoduc NOGAT depuis la Mer du nord allemande, ainsi qu’une participation de 30 % dans la société NOGAT BV, qui détient et exploite le réseau de transport de gaz de NOGAT.

GDF Suez se rapproche de ses objectifs 

A propos de la transaction, Jean-Marie Dauger, le directeur général adjoint de GDF Suez, a déclaré que “grâce à cette acquisition, GDF Suez renforce sa position importante aux Pays-Bas et devient le premier opérateur en Exploration-Production en Mer du Nord néerlandaise. GDF Suez fait ainsi une avancée importante vers son objectif à moyen terme, de disposer de 1 500 Mbep en réserves 2P. Cette transaction qui comporte un potentiel significatif de croissance augmentera nos réserves aux Pays-Bas d’environ 30 %. L’expérience de ProNed, qui compte parmi les premiers opérateurs en Mer du Nord néerlandaise, nous permet d’entrevoir d’importantes synergies avec nos activités existantes. Ainsi, ProNed, qui assure déjà l’exploitation du réseau NGT, est bien placé pour créer encore plus de valeur pour le réseau gazier de NOGAT. Cette transaction pourrait permettre à GDF Suez de devenir l’exploitant de deux des trois grands gazoducs offshore présents aux Pays-Bas“.

De son côté, Roelf Venhuizen, le directeur général de NAM, affirme être “certain que les équipes de NAM dont le transfert est prévu vers GDF Suez auront un bel avenir au sein de leur nouveau groupe et je me réjouis de ce que GDF Suez continue d’explorer ces actifs. Cette cession s’inscrit tout naturellement dans notre stratégie à long terme et NAM entend poursuivre des investissements importants dans ses portefeuilles onshore et offshore, comme en témoignent le redéveloppement dans le champ de Schoonebeek et sur les zones offshore L9 et JDA“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter