Pollution du Mississippi

Mississippi.jpgUne grave pollution au fioul a touché l’embouchure du fleuve Mississippi, dans le sud des Etats-Unis, causée par la collision entre un pétrolier et une barge mercredi.

Ce sont donc 1.600 tonnes d’hydrocarbures qui se sont déversés dans le fleuve suite à la collision d’un pétrolier libérien, “le Tintomara” et une barge de l’American Commercial Lines. Le fioul s’est échappé de la barge qui s’est quasiment brisée en deux suite à l’accident.

Plus de 20 km de barrages flottants ont alors été installés afin de contenir la pollution, mais dans le même temps, une enquête est ouverte afin d’établir les responsabilité de chacun dans l’accident. Selon les garde-côtes, “les personnes à bord (du remorqueur) n’étaient pas tout à fait en règle lorsque l’incident est survenu“. Par ailleurs, les opérateurs du bâtiment ne possédaient pas le bon type de permis pour naviguer sur le fleuve.

D’importantes pertes économiques

Les autorités de la Nouvelle-Orléans souhaitent rassurer la population en précisant que l’eau du robinet demeurait potable après l’incident. Néanmoins, selon le président du port, Gary LaGrange, d’un point de vue économique, la fermeture du port de La Nouvelle-Orléans devrait provoquer des pertes de près de 100 millions de dollars par jour, et l’impact de cette pollution sur la zone s’élèverait au total à 275 millions de dollars quotidiens.

Vendredi matin, soit 3 jours après la collision, seuls 10.000 des 160.000 litres de fioul avaient été récupérés.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter