Pékin toujours dans la brume

Smog_P__kin.JPGLes médias chinois ont annoncé hier que Pékin pourrait intensifier de nouveaux sa lutte contre la pollution atmosphérique à deux semaines du coup d’envoi des Jeux olympiques et alors que la ville est toujours plongée dans la brume.

Du Shaozhong, chef adjoint du Bureau de protection de l’environnement de Pékin s’est exprimé dans “le Quotidien du peuple”. “Si nous faisons face à des conditions climatiques extrêmement défavorables qui rendent plus difficile la dispersion des particules polluantes, nous adopterons des mesures encore plus draconiennes”. Ces mesures sont pour l’heure “en cours de préparation“.

Une brume blanche

Du Shaozhong a ajouté sur Radio Chine International que “la qualité de l’air de Pékin doit être améliorée. L’air est bon 70% de l’année mais pendant les 30% restants, la qualité de l’air ne répond pas encore aux normes“.

Et dimanche, alors que le village olympique accueillait les premiers athlètes, la ville était plongée dans une brume blanche limitant la visibilité à quelques centaines de mètres.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter