Pas de produits de phoques en Europe

Phoques.jpgAfin de lutter contre la sauvagerie de la chasse aux jeunes phoques, Bruxelles devrait demander cet après-midi aux Etats membres de l’Union d’interdire l’importation des peaux et produits de jeunes phoques chassés au Canada.

Dans sa présentation de ce projet, la Commission européenne précise que “l’objectif de ce projet de législation sur les phoques est de garantir que les produits dérivés de phoques mis à mort et dépouillés dans des conditions de souffrance et de détresse ne soient pas commercialisés sur le marché européen“.

Cette interdiction vise les importations en provenance de tous les pays pratiquant la chasse aux phoques, Canada en tête, mais aussi le Groenland ou encore l’Islande, la Norvège, la Russie et les Etats-Unis. Au sein même de l’Union, des pays pratiquent cette chasse plutôt sauvage. C’est le cas du Royaume-Uni, de la Suède, et de la Finlande.

Le Canada menace

Une exception visera les communautés inuits vivant en Sibérie, Alaska, Canada ou Groenland, et pratiquant la chasse traditionnelle. Alors que des amendes seront prévues en cas de non respect de cette interdiction, le gouvernement canadien a d’ores et déjà averti qu’il “ne resterait pas les bras croisés” face à une telle mesure.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter