Gérard Mestrallet pourrait s’intéresser à Gas Natural

gerard_mestrallet_copyright_guy_goossens.JPGLe nouveau groupe GDF-Suez pourrait participer à une offre sur le groupe espagnol d’énergie Gas Natural, dont il détient déjà 11,3% du capital, avec son partenaire la banque La Caixa, si cette dernière le lui demandait.

Gérard Mestrallet, le PDG de Suez confie aujourd’hui l’information dans le “Financial Times”. Il affirme en effet que si La Caixa, principal actionnaire de Gas Natural “nous demande de l’accompagner, nous le ferons“. Il ajoute, “si la situation change et que nos partenaires veulent que nous jouions un rôle en Espagne, nous sommes prêts. Nous ne provoquerons rien“.

La banque espagnole et le groupe énergétique français sont déjà partenaires au sein de la société Aguas, spécialisée dans la distribution de l’eau à Barcelone et le traitement des déchets.

D’une façon plus générale, Gérard Mestrallet, qui devrait bientôt prendre la direction de la nouvelle entité GDF-Suez, prévoit d’investir 10 milliards d’euros par an, principalement concentrés sur ses propres équipements énergétiques plutôt que sur de grosses acquisitions.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter