Etat d’urgence en Californie

Schwartzie.JPGLe gouverneur de Californie, Arnold Schwarzenegger a proclamé hier l’état d’urgence dans le première région agricole des Etats-Unis, la vallée centrale de Californie. Cette région souffre d’une sécheresse telle que le gouverneur requisitionne les ressources en eau.

L’agriculture de la vallée centrale représente un chiffre d’affaires de 20 milliards de dollars par an. Si nous ne leur fournissons pas d’eau immédiatement, les résultats seront dévastateurs” précisait hier l’emblématique gouverneur. “Les prix de l’alimentation, qui mettent déjà à l’épreuve les finances de nombreuses familles, continueraient à monter, et des employés perdraient leur travail, les conséquences se feraient sentir sur le mode de vie de tout le monde, d’une façon ou d’une autre“.

Cette vallée également appelé “le grenier de l’Etat” souffre de sécheresse grave. Avec la proclamation de cet état d’urgence, le département des ressources en eau va donc être autorisé à prélever de l’eau des nappes phréatiques normalement destinée à la consommation des particuliers, au profit des agriculteurs.

Le réchauffement en cause

Alors que la Californie tire la majorité de son eau potable de la Sierre Nevada voisine, des mesures avaient montré début mai que la couverture neigeuse de cette Sierra n’atteignaient que 67% de l’épaisseur normale pour cette époque de l’année. Encore une conséquence du réchauffement climatique.

Par ailleurs, cette sécheresse fait planer l’ombre d’un autre risque sur la région : les incendies qui ont déjà ravagés la région de San Diego et Los Angeles fin octobre.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter