Scénario Polmar dans le golfe du Morbihan

France___Ile_aux_Moines.jpgUn plan Polmar grandeur nature est testé jusqu’à demain dans le golfe du Morbihan. “Il s’agit de tester la gestion d’un incident, de vérifier la performance du matériel et la réactivité et les capacités opérationnelles des services liés à l’opération”, rappelle Laurent Cayrel, préfet du Morbihan, sur place pour surveiller les opérations.

L’exercice concernait « une pollution importante par hydrocarbures menace une partie de la côte morbihannaise. Une nappe est repérée au large de la presqu’île de Quiberon. La rivière de Crac’h est menacée ». Depuis hier et jusqu’à demain, le plan Polmar (pollution maritime) est donc testé grandeur nature ce qui n’avait pas été fait depuis 7 ans alors le plan Polmar doit être mis à jour tous les 5 ans.

1 250 m de barrage

Le dispositif est important et a nécessité des formations spécifiques. Au total 1 250 m de barrage flottant ont été mis en place entre les deux rives, ancres, conteneurs, bassins de décantations et autres matériels ont été mis en place par 50 personnes, pompiers, gendarmes, agents de la DDE, etc… pour un coût de 20 000 euros. Le but de la man?uvre est de « protéger la partie amont de la rivière par la mise en ?uvre d’un barrage flottant lourd, dévier la pollution afin de permettre une récupération par pompage sur les deux rives puis récupérer, stocker et évacuer les produits vers des centres de traitement adaptés. »

  • facebook
  • googleplus
  • twitter