Poweo investit à Toul

poweo_logo.JPGCharles Beigbeder, le PDG de Poweo a confirmé mardi à la sous-préfecture de Toul en Meurthe-et-Moselle, son projet d’implantation d’une centrale thermique à gaz sur le pôle industriel de Toul-Europe, un investissement de 300 millions d’euros pour l’opérateur énergétique français.

La central thermique à gaz de Poweo, d’une puissance comprise entre 400 et 440 mégawatts, devrait donc être opérationnel au second semestre 2011 et générer la création de 30 à 40 emplois sur le site.

Selon “Les Echos”, Poweo bénéficie depuis mi-février de l’autorisation du ministère de l’Ecologie et les demandes de permis de construire de d’autorisation d’exploitation d’une installation classée ont été déposées en mars et sont en cours d’instruction. Nicolas Serisae, le chef de projet de Poweo Production confie au quotidien que “l’enquête d’utilité publique, relative aux travaux de raccordement au réseau de transport de gaz naturel haute pression, distant de 28 kilomètres, débute le 12 juin pour une durée d’un mois“.

Quant au choix de Toul, il explique que “la décision a été accélérée en raison des problèmes sociaux posés par la fermeture programmée de l’usine Kléber (850 emplois) (…) Nous nous sommes engagés à recourir au maximum à des acteurs locaux pour la construction de cette centrale dont les travaux, qui emploieront plus de 400 salariés, sont prévus pour une trentaine de mois“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter