Un nouveau marqueur pour la détection précoce de la maladie d’Alzheimer

Stethoscope.jpgDes chercheurs de l’équipe du Pr Hampel de l’université “Trinity College Dublin” ont identifié un nouveau marqueur précoce potentiel de la maladie d’Alzheimer dans le liquide cérébro-spinal. Il s’agit de l’enzyme BACE1, qui participe à la formation des fibres beta-amyloïdes qui s’accumulent progressivement et se déposent sous forme de plaques dans le cerveau des malades.

Des dosages de BACE1 dans le liquide cérébro-spinal d’un échantillon de 150 sujets, déjà atteints de la maladie d’Alzheimer, présentant un syndrome d’altération cognitive modérée (“Mild Cognitive Impairment”), ou sains, ont montré une association entre une concentration plus importante de l’enzyme et le génotype ApoE epsilon 4, le facteur de risque génétique le plus important connu à ce jour lié à la maladie d’Alzheimer. Les chercheurs vont suivre les sujets souffrant d’altération cognitive modérée sur 2 à 3 ans, afin de déterminer si la teneur de BACE1 dans le liquide cérébro-spinal permet de prédire le développement de la maladie d’Alzheimer.

Ces travaux sont soutenus par le “Health Research Board” et “Science Foundation Ireland”. Cette équipe avait déjà précédemment identifié la protéine p-tau231 comme indicateur fiable du déclin cognitif et de la progression d’un état d’altération cognitive modérée vers la maladie d’Alzheimer.

BE Irlande numéro 30 (10/06/2008) – Ambassade de France en Irlande / ADIT
http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/54958.htm

  • facebook
  • googleplus
  • twitter