Veolia Propreté investit dans l’Ouest

veolia_proprete_01.jpgVeolia Propreté va dépenser 30 millions d’euros dans la région nantaise et à Angers pour développer et optimiser ses unités. Ces investissements seront destinés à de nouveaux outils de tri et de récupération des déchets ménagers et industriels.

“Les Echos” reviennent aujourd’hui sur ce vaste programme d’investissement de Veolia Propreté dans l’Ouest. Ainsi, 15 millions d’euros seront consacrés à l’accroissement des capacités de son usine de Couëron dans la banlieue de Nantes, l’un des deux centres de traitement et d’incinération des déchets de l’agglomération.

Moderniser, optimiser

Il s’agit pour la branche propreté du géant de l’environnement de moderniser la chaîne de tri des déchets ménagers avec le dispositif “tri-sac”, qui s’implante progressivement à Nantes. Grâce à ce dispositif, Veolia espère ainsi porter sa capacité de tri de 18.000 tonnes à 25.000 au début de 2009.

A Angers, Veolia Propreté va investir 15 autres millions d’euros dans un système d’amélioration du tri optique des déchets industriels banals. Un nouvel équipement pourrait donc porter le traitement de 100.000 à 120.000 tonnes par an. Veolia espère également sur ce site atteindre un taux de récupération de 70 à 80% selon les matières sur les déchets industriels banals (DIB).

Frédéric Madelin, directeur régional Centre-Ouest de Veolia Propreté explique dans “Les Echos” qu’actuellement “55.000 tonnes de DIB passent sur la chaîne avec un taux de recyclage inférieur à 50%. Il s’agit d’une technologie allemande mais utilisée à l’origine pour créer des combustible de substitution. Nous la détournons pour la récupération des matières“.

Croissance externe

Par ailleurs, la direction centre-ouest de Veolia Propreté qui achève à Angers la construction d’une usine de valorisation des D3E en partenariat avec Thomson, a acquis la société angevine Dufeu, spécialisée dans le recyclage du bois, ainsi que la société nantaise Séjourné, spécialisée dans le démantèlement des installations industrielles.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter