Come back du nucléaire aux Etats-Unis

nucleaire03.jpgEn cette période de crise pétrolière, le nucléaire, très longtemps brocardé par les défenseurs de l’environnement revient en odeur de sainteté outre-Atlantique. A tel point qu’une nouvelle centrale nucléaire est désormais en construction en Géorgie, la première depuis trente ans.

Steve Tritch, le PDG de Westinghouse, qui assure la construction de la nouvelle centrale nucléaire du pays près d’Augusta en Géorgie, se félicite d’un tel revirement. “L’énergie nucléaire est maintenant reconnue comme une source d’énergie propre, sûre et économiquement concurrentielle“.

EDF qui a senti le vent tourné vient de dépêcher aux Etats-Unis a chargé les cadres d’Unistar, la joint-venture formée en collaboration avec Constellation Energy, de mener à bien le projet de constructiion d’une centrale type EPR dans le Maryland.

Affluence des candidatures pour la construction de réacteurs

Par ailleurs, depuis l’Energy Policy Act signé en 2005 par le président Bush, les compagnies électriques peuvent bénéficier de prêts garantis par le gouvernement et d’avantages fiscaux pour la construction de réacteurs nucléaires. Les candidatures affluent donc depuis 2007.

A l’heure actuelle, le nucléaire ne représente que 20% de l’électricité consommée aux Etats-Unis alors que le charbon a toujours la part belle. Mais cette énergie est désormais montrée du doigt en raison des pollutions qu’elle engendre. Un récent sondage publié en mars montre que désormais 44% des américains sont favorables à un plus grand recours au nucléaire contre 39 en 2005.

Une nouvelle génération

Selon Scott Peterson, le porte-parole de l’Institut pour l’énergie nucléaire américain, interrogé par l’AFP, ce revirement s’explique par le fait que “nous voyons arriver des générations qui n’ont pas été marquées par Tchernobyl ou Three Mile Island, et à chaque augmentation des prix du gazole, on voit progresser le soutien au nucléaire“.

Reste le problème des déchets. Le projet de construction d’un site d’enfouissement des déchets nucléaires à Yucca Mountain, dans le Nevada rencontre de nombreux opposants et fait l’objet de polémiques.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter