De plus en plus d’obèses chez les enfants chinois

Enfant_chinois.JPGSelon les résultats d’une enquête dévoilés à Genève en marge de l’assemblée annuelle de l’organisation mondiale de la santé, l’obésité infantile aurait considérablement augmenté en chine durant les tente dernières années. En cause, le style de vie de plus en plus occidentalisé des asiatiques.

L’enquête révèle en effet que près de 20% des enfants chinois citadins de moins de sept ans seraient en surpoids et 7% d’entre-eux seraient obèses. Le professeur Ding Zongyi à l’origine de cette étude, “ce sont des chiffres plus élevés que dans les pays européens, alors que le PIB de la Chine est bien plus bas“. Il ajoute que “seuls les Etats-Unis ont des taux supérieurs“.

Ainsi, entre 1996 et 2006, le nombre d’enfants obèses a explosé de 156% dans les 11 villes chinoises étudiées. “Ce taux de croissance est devenu incontrôlable” confie le professeur à l’AFP. Il explique par ailleurs que ce phénomène est révélateur de des bouleversements sociaux intervenus en Chine ces dernières années.

L’occidentalisation des modes de vie

L’occidentalisation des modes de vie urbains en Chine conduit là la consommation de nourriture saturée en graisses et en sucres ainsi qu’à l’abus de restauration rapide et “junk food”. Tout ceci associé à un manque d’exercice conduit à l’explosion de l’obésité chez les petits chinois.

La politique de l’enfant unique conduit les parents à surprotéger leur enfant. le comportement des grands-parents est particulièrement inquiétants: ils tendent à gaver leur petit-enfant car ils pensent qu’être gros est signe de richesse pour la famille“.

Le paradoxe chinois

C’est la troisième étude sur ce thème réalisée en Chine depuis 1986 et les autorités du pays commencent à prendre la mesure du défi sanitaire et économique. A l’inverse, les campagnes chinoises affichent quant à elles des taux de malnutrition inquiétants et cette problématique demeure tout de même la priorité du gouvernement.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter