Valorly joue la transparence

valorly.JPGL’usine d’incinération des déchets Valorly de Rillieux dans le Rhône a décidé de jouer la carte de la transparence. Pour ce faire, elle vient d’effectuer de nombreux prélèvements destinés à mesurer l’impact des fumées d’incinération.

L’usine Valorly de Rillieux traite 150.000 tonnes de déchets par an pour le compte du Grand Lyon. Dans l’article consacré à cette unité de traitement des déchets publié dans le quotidien “Le Progrès” aujourd’hui, l’accent est bien mis sur la volonté de transparence affichée par Valorly. Transparence tout d’abord sur le rôle tenu par l’usine, à savoir, l’élimination des déchets mais aussi la production d’électricité et d’eau chaude pour la ville nouvelle.

Des obligations très strictes

Transparence ensuite sur les rejets avec des mesures en temps réel sur les fumées et un blocage instantané de l’incinérateur si les seuils autorisés sont dépassés. L’occasion également de rappeler qu’il s’agit d’un incinérateur en “pointe” en matière de limitation des rejets dans l’air.

Ainsi, Gérard Pouget, le directeur du site, explique dans “Le Progrès” que “c’est un choix du Grand Lyon : nos obligations sont encore plus strictes et plus restrictives que le cadre légal. Plus des deux-tiers de la surface de l’usine sont consacrés au traitement de nos fumées“.

Un seul “hic”

Un seul “hic” pose problème aux riverains du site. En cas d’arrêt d’exploitation, le plus souvent accidentels comme en septembre dernier, ou dans le cadre d’opérations de maintenance, la remise en marche est longue, bruyante et beaucoup plus polluante avec des fumées noires. Un point à revoir pour les responsables du site.

Opérationnel depuis 1989, le Centre de Valorisation des Déchets Urbains Valorly est une filiale de Novergie Centre-Est Méditerranée. Il constitue l’un des maillons essentiels du dispositif d’élimination des déchets du Grand Lyon, en traitant la fraction non recyclable de déchets ménagers de la Communauté Urbaine de Lyon. Il s’inscrit dans le Plan Départemental de Gestion des Déchets du Rhône (loi du 13 juillet 1992).

> Pour en savoir + : Valorly

  • facebook
  • googleplus
  • twitter