Des micropolluants dans les cours d’eau bourguignons

Bourgogne.JPGLa présence de micropolluants dans les eaux bourguignonnes, c’est ce que révèle une nouvelle étude de la direction de l’industrie, de la recherche et de l’environnement, la Drire.

Dans son édition de vendredi, “L’Yonne Républicaine” revient sur les résultats plutôt inquiétants de l’étude réalisée par la Drire sur l’état des cours d’eau bourguignons, résultats révélés lors d’une conférence de presse. Cette étude qui porte sur 110 établissements et 12 stations d’épuration situées en zone urbaine révèle en effet que 11 cours d’eau de la région sont “impactés par des rejets de micropolluants“. Elle affirme également que l’Yonne subirait une pollution aux métaux. “En matière de qualité d’eau, il y a encore beaucoup de progrès à faire” constate la Drire.

16 entreprises suspectées

Conséquence des résultats de cette étude, seize entreprises de la région devraient recevoir prochainement des courriers de la Drire leur demandant sous 6 mois de réaliser de nouvelles analyses, et de rechercher le cas échéant les origines de ces polluants que l’on retrouve dans les rivières, avant de trouver les solutions adéquates.

Ces résultats viennent entacher un bilan que le directeur de la Drire, Christophe Quintin jugeait satisfaisant. Sur les 500 contrôles effectués dans les usines classées de la région, 20% d’entre-eux ont abouti à une mise en demeure de conformité de la société, ce qui correspond à la moyenne nationale.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter