Le Brésil a perdu 30% de sa forêt

foret_tropicale.jpgSelon les chiffres annoncés par le gouvernement brésilien, 30% de la forêt brésilienne aurait disparu depuis 500 ans.

Braulio Dias, le directeur du programme national de biodiversité du ministère brésilien de l’Environnement, responsable de l’étude explique dans le quotidien “O Globo” que cette dernière “dresse un tableau assez actuel de la situation des écosystèmes brésiliens“.

Le Brésil a déboisé près de 2,5 millions de km² de sa végétation d’origine. La Forêt atlantique brésilienne, écorégion la plus dévastée depuis l’arrivée des Portuguais, a perdu 751.000 km² de surface.

Cette étude est importante car il est difficile d’élaborer des politiques publiques et de faire un travail de contrôle sans avoir de données du terrain“, souligne Braulio Dias. Il évoque également la situation de l’Amazonie grignotée par les terres agricoles en raison de l’interêt croissant pour les biocombustibles à base de canne à sucre. “Le gouvernement utilisera cette étude pour établir des limites à l’expansion de la canne à sucre dans ses frontières actuelles“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter