Pas de douche mais de l’eau potable à Blagnac

eau_potable_1.jpgSuite à un dysfonctionnement constaté sur le réseau d’eau chaude de plusieurs résidence de Blagnac, au nord-ouest de Toulouse, un cas de légionellose a été enregistré. En revanche, aucune incidence n’est à déplorer sur le réseau d’eau potable de la ville.

Dalkia, filiale de Veolia Environnement et d’EDF, en charge de la distribution de l’eau dans la ville de Blagnac a donc assuré dans un communiqué que “le dysfonctionnement sur le réseau d’eau chaude de certaines résidences de Blagnac n’a aucune incidence sur le réseau de distribution d’eau potable de la ville“.

En revanche, en raison de la détection d’un “taux de bactéries légionella supérieur au seuil de sécurité sanitaire” Dalkia a recommandé “la suspension immédiate de l’usage des douches dans les immeubles concernés afin d’éviter tout risque de contamination par inhalation de microgoutelettes d’eau“.

Toujours selon Dalkia, un traitement chimique de désinfection devrait être réalisé lundi sur le réseau alimenté par la géothermie. Suite à cela, un retour à la normale avec la possibilité de prendre des douches est prévu, “dans les prochains jours après l’autorisation des autorités sanitaires“.

Pour rappel, la légionellose est une affection pulmonaire provoquée par une bactérie qui prolifère dans l’eau tiède. La contamination se fait par voie respiratoire, par inhalation d’eau contaminée diffusée en aérosol (tours aéro-réfrigérantes, douches, bains bouillonnants).

  • facebook
  • googleplus
  • twitter