Réunion autour de l’organisation des ports français

port_dunkerque.jpgDominique Bussereau, Secrétaire d’Etat chargé des Transports, a reçu le mardi 25 mars l’Union nationale des industries de manutention (UNIM), l’union des ports autonomes et des chambres de commerce et d’industrie maritimes (UPACCIM) et la CFE-CGC, la CFDT, FO, la FNSIICPACCIM et la CNTPA.

Le Secrétaire d’Etat a indiqué aux organisations présentes qu’il invitait l’ensemble des partenaires sociaux à engager, au plus vite, une négociation paritaire sur le rapprochement des conventions collectives de l’UPACCIM, dite “convention verte“, et de la manutention. Il a souhaité que ces négociations puissent aboutir d’ici la fin de l’année 2008.

Dominique Bussereau a, par ailleurs, ouvert le chantier de l’organisation du travail sur les terminaux portuaires. Il a rappelé que l’objectif du Gouvernement est d’aboutir à une organisation intégrée des terminaux portuaires : les opérateurs de terminaux doivent pouvoir maitriser leurs outils de manutention et exercer, sur ces activités et les personnels qui les réalisent, une autorité réelle et permanente.

Une première réunion se tiendra aujourd’hui

Il souhaite que ce chantier s’inscrive dans la continuité du dialogue engagé sur le plan de relance des ports français. A cet effet, il a confié par une lettre de mission à Yves Cousquer, ancien Président de la Poste et d’Aéroports de Paris, le soin d’animer ce travail avec les partenaires sociaux. Ce chantier devra aborder l’ensemble des réponses à apporter aux personnels des ports autonomes. La première réunion entre Yves Cousquer et l’ensemble des partenaires sociaux se tiendra ce mercredi 26 mars.

Le Secrétaire d’Etat chargé des Transports a confirmé qu’une nouvelle table ronde se tiendra le 8 avril, consacrée aux grandes lignes du projet de loi qui sera déposé par le Gouvernement au printemps. D’ici là, il appelle à la poursuite du dialogue dans un esprit de concertation et d’écoute.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter