La piste verte de Tri-Vallées

Materiel_de_ski.JPGCréé en 2006 à l’initiative de Tri-Vallées, entreprise de recyclage d’Albertville, le recyclage des skis, chaussures et batons de ski permet a permis de traiter 40 tonnes de matériels l’an dernier. Autant de déchets qui ne finiront pas dans des centres d’enfouissement.

Depuis 2006, Tri-Vallées s’est lancée dans le recyclage des skis usagés. Depuis, ce recyclage très ciblé concerne également le reste du matériel, à savoir, chaussures bâtons ou encore casques. Il s’agit pour cette entreprise de séparer le fer et l’aluminium contenu dans le matériel puis de broyer le reste afin d’ne faire des “confetti” utilisés ensuite comme combustibles par la cimenterie voisine Vicat, à Saint-Egrève.

Gauthier Mestrallet le chargé de développement de la société savoyarde, confie au “Progrès” que “chaque année, les magasins de location de Savoie se séparent de 400 tonnes de skis car le matériel, usagé, ne peut plus être loué“. L’entreprise propose donc aux enseignes de location, la collecte du matériel usagé. “Au magasin, ça coûte deux euros par matériel. Et, nous établissons des certificats pour signifier que tout le matériel de ski est broyé“.

Objectif : 200 tonnes pour 2008

La problématique de l’entreprise était de trouver des broyeurs suffisamment puissants pour traiter les différentes strates de plastiques qui composent les planches. Gauthier Mestrallet, chargé du développement de Tri-Vallées explique au “Progrès” que l’entreprise a procédé à plusieurs tests avant de trouver la bonne solution. “Il faut sept broyeurs successifs pour broyer une paire de skis. A la fin, on se retrouve avec des confettis“.

En 2007, ce sont ainsi 40 tonnes de matériel qui ont été collectées et retraitées. L’objectif pour 2008 est d’atteindre les 200 tonnes. Pour ce faire, l’entreprise a conclut un partenariat avec Skiset-Skishop, leader français de la location de matériel de ski présent dans 137 stations.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter